Italie,  Venise,  Voyages

Venise secrète et insolite !

Venise se découvre…

Je vous avais déjà parlé de quelques uns de mes bons plans gratuits à Venise dans l’article que vous pouvez retrouver ici. Aujourd’hui je complète cet article avec une nouvelle adresse à découvrir sans hésitations, en vous perdant dans les calle “rues” de Venise.

Le Casino Venier

Ce n’est pas la peine de demander aux autochtones où se trouve le Casino Venier,  ils vous regarderont bizarrement en vous disant qu’il n’existe plus ! Ils auront bien raison ! Ce lieu de rencontres, de divertissements, parfois de débauches, n’existe plus en tant que “ridotto” (cercle, club) depuis bien longtemps. Mais le lieu physique existe encore et la décoration intérieure, qui remonte à environ 1950-1960, a été conservée intacte jusqu’à nos jours. Vous y trouverez les sols en marbre, datant de l’origine, de même que les stucs et les fresques, les miroirs et les cheminées, les portes en palissandre précieux, les poignées et les serrures en bronze. Vous trouverez toutes ces informations et plus encore sur les fiches de visites qui sont mises à votre disposition lors de votre visite.

Depuis 1987, le Casino Venier est le siège de l’association culturelle Italo-française, devenue en 2010 Alliance Française.

Ayant lu à plusieurs reprises que cet ancien casino se visitait, j’ai enfin pu y aller à ma cinquième venue à Venise. Je ne vous cache pas que le jour de cette visite, le temps m’étant un peu compté, je me suis aidé du GPS.  Aucun problème jusqu’à 100 mètres de la porte du casino car là impossible de la trouver cette fameuse porte. Ceci dit, rien d’étonnant car ces établissements se devaient d’être très discrets à l’époque. Ayant tourné au moins cinq bonnes minutes autour, j’ai fini par découvrir la fameuse porte qui se trouvait sous le “sottorportego” ( passage couvert pour les piétons, généralement au plafond bas) juste à côté du Ponte dei Baretteri.

Dès la porte passée, j’étais transporté dans une autre époque. Encore quelques marches et une deuxième porte après, j’étais dans un lieu hors du temps. Accueillie très chaleureusement, par la secrétaire des lieux certainement, j’ai pu visiter toutes les pièces car elles étaient toutes libres au moment de ma visite. A certains moment les salles sont occupées par des cours de français ou d’autres activités proposées par l’Alliance française.

Dès l’entrée, la pièce réserve de belles surprises : la décoration en stuc de couleur pastel et or, des grilles sculptées en bois doré où les musiciens se cachaient probablement pour jouer pour les invités et le judas caché dans les dalles de marbre au sol, qui donne directement sur la porte d’entrée afin de voir qui était sur le point d’entrer. Voici quelques photos de ce lieu d’histoire où le français résonne encore dans les murs.

Allez sous le sottorportego, sonnez et si la chance est avec vous, la porte s’ouvrira…

Informations pratiques
Adresse : 4939 SM, Ponte dei Baretteri
Heures d’ouverture: 9h-13h et 15-18h

Retrouvez par ici mes autres articles sur Venise :

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *