Voyages

Payal-Bracelet de cheville !

Une tradition indienne !

Payal !

Aujourd’hui je vais vous parler du payal ou pattilu, cet article de joaillerie qui est issu de l’Inde. Depuis au moins 8000 ans les femmes de l’Asie du sud le portent comme un ornement aux pieds.

On peut aussi retrouver le port de ces bijoux dans l’Égypte ancien et dans la culture arabe. Il fait parti des rares bijoux conçus à être en paire, avec les boucles d’oreilles et les bagues d’orteils. La forme traditionnelle est en or ou en argent mais maintenant on en trouve dans d’autres matériaux.

Le Ghoonghru, la forme ancienne du payal, est l’accessoire des danseurs indiens pour sa belle musicalité à chaque pas. Cependant le port du Ghoonghru par les femmes de la haute société n’était pas bien vu. Le payal voit alors le jour. Un bijou plus fin, plus léger et plus simple pour ces belles dames. A la différence de la simple chaine de cheville que nous connaissons en occident, le payal est un bijou sonore. Même s’ils sont souvent cachés sous les saris ou les longues jupes, on peut entendre arriver la femme qui les portent.

Les femmes du Rajasthan portent les payals les plus lourds faits en argent. Les femmes mariées sont encore obligées de porter les payals dans les zones rurales mais ailleurs cette tradition disparait petit à petit.

Chaine de cheville !

De nos jours, dans le monde occidental, les chaines de chevilles, descendant du payal, sont devenues un accessoire de mode incontournable. Elles peuvent se porter n’importe quand et avec tous les vêtements. On peut en trouver dans divers matériaux : en métal, plastique, billes de verres et bois etc…bref des chaines de chevilles adaptées à tous. Ce nouvel accessoire se porte souvent à une seule cheville contrairement aux payals !

J’ai trouvé ma chaine de cheville sur le site Braceletchic.com. Vous y trouverez plusieurs modèles à des prix très raisonnables.

Pour terminer, je vous laisse avec une danse de Bollywood avec des Ghoonghru !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *