Humeur du jour,  Ile Maurice,  Voyages

Happy New year !

Non, le confinement ne m’a pas rendu dingue, je sais exactement quelle date nous sommes 🙂 ! Nous sommes le 14 avril 2020. Une fois n’est pas coutume, cette année je vais profiter du confinement pour célébrer le nouvel an Tamoul.

Qui sont les tamouls ?

Les tamouls sont originaires et vivent majoritairement dans l’état du Tamil Nadu (le pays des Tamouls) en Inde et au Sri Lanka.

Les Tamouls et l’introduction de leurs cultes à Maurice remontent au moins au XVIIIe siècle. Mes grands-parents et mes parents m’ont transmis cette culture Tamoule depuis ma toute petite enfance. C’est avec beaucoup de plaisir que j’aime la transmettre à mes enfants dès que je le peux.

Ce moment de confinement s’y prête à merveille pour se rappeler de nos racines et de nos beaux souvenirs. Pourquoi ne pas en profiter pour en créer de nouveaux avec ceux que nous aimons.

Bonne année 5122 ! Pouttandou Vajtoukkel !

Aujourd’hui le mardi 14 avril 2020 marque le début de l’année 5122 du calendrier tamoul.

La célébration !

La journée commence par les bains de purification (la douche), les habits neufs, les remerciement aux divinités par des offrandes à l’autel familial et les partages. Pour les offrandes on prend des fruits, des fleurs et on prépare des gâteaux sucrés que l’on partage ensuite aux voisins et à la famille.

Pour les habits neufs, je vais passer mon tour cette année 🙂 ! Par contre pour les sucreries j’ai fait mon devoir.

Hier j’ai préparé pour la première fois des “Oundès” (boulettes en tamoul, à droite sur la photo) en visio avec ma mère, qui a su guider mes mains à distance. C’était un beau moment de préparation festive. Ce sont des boulettes de farine de riz grillé maison, parfumées à la cardamome. C’est avec beaucoup de plaisir que je vous partage la recette ci-dessous.

Recette de Oundè au riz.

150g de riz blanc type basmati
40g de sucre
250ml de lait entier
1 cuillère à café de cardamome moulue
Noix de coco râpée pour finition

1 – Commencer par faire griller le riz dans une petite poêle et retirer du feu quand il commence à dorer. Passer ensuite dans un moulin afin d’obtenir une farine de riz fine.

2 – Remettre la farine de riz grillé, la cardamome moulue et le sucre dans votre poêle sur le feu tout en continuant à remuer.

3 – Rajouter ensuite le lait et continuer à faire chauffer tout en remuant. En cuisant, le mélange va s’épaissir et remuer jusqu’à ce que le liquide soit totalement absorbé et jusqu’à obtention d’une pâte.

4 – Former ensuite des boulettes avec la pâte et les rouler dans la noix de coco pour la finition.

Les oudès sont prêts, laissez les refroidir avant de les servir avec un bon thé 🙂 !

Je souhaite à toute ma famille à l’île Maurice, mes amis tamouls et à toute la communauté tamoule une très belle année !!!

13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *